FR EN
FR EN

Téléphone :

(+225) 27 21 78 09 95

Adresse : Cocody, 2 Plateaux, 7ème tranche, Rue L 133

Email :

info@fonsti.org

Non classé

Cérémonie de lancement officiel du projet financé par le FONSTI, intitulé « Identification et applications sylvicoles de génotypes élites du caïlcedrat [khaya senegalensis (Meliaceae)] et du bois de vene [pterocarpus erinceus (Fabaceae)]».

La cérémonie de lancement officiel du projet financé par le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI), intitulé «Identification et applications sylvicoles de génotypes élites du caïlcedrat [khaya senegalensis (Meliaceae)] et du bois de vene [pterocarpus erinceus (Fabaceae)] », s’est déroulée le vendredi 20 janvier 2023 à la salle des conseils de l’Université Nangui Abrogoua.

Ce projet porté par Dr KOFFI Kouamé Guillaume, est un projet de Recherche Appliquée financé par le Fonds pour la Science, la Technologie et l’Innovation (FONSTI), à hauteur de 15 000 000 FCFA, pour une durée de 36 mois

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de Madame OUATTARA Zeinebou, représentant le Secrétaire Général du FONSTI ; de Prof KRE N’Guessan Raymond, représentant le Président de l’Université Nangui Abrogoua ; de Prof BAKAYOKO Adamce, représentant le Directeur de l’UFR Sciences de la Nature ; de M. AMONKOU Yapi Emmanuel, représentant le Directeur Général de la SODEFOR ; de Mme ZOGBE Djiebe représentant le Directeur Exécutif de l’IDEF et de plusieurs organes de Presse.

Ce projet dont l’impact est très important s’appréhende à trois niveaux :  

Au niveau économique, il permettra l’augmentation de la production du bois afin de satisfaire la forte demande. Il favorisera également, à travers, la sauvegarde des surfaces cultivables pour les paysans avec comme corollaire le maintien ou l’augmentation de leurs revenus, la diminution ou le maintien des prix des produits vivriers sur le marché en raison de leur disponibilité.

Au niveau environnemental, le projet favorisera la prise en compte de la diversité génétique des ressources plantées : gage du maintien des processus évolutifs, garantissant la pérennité des espèces dans un environnement changeant. Il permettra également une production renforcée de ressources pour d’autres communautés (végétales comme animales) par la réintroduction des espèces natives et une création de microclimats plus humides des terres boisées.

 –Au niveau social, les populations locales, via ce projet, bénéficieront d’une production plus abondante des biens et services procurés par l’exploitation de ces ressources (bois de vène et caïlcedrat) à multiples usages.

Le projet ainsi présenté par le coordonnateur principal et son équipe, les différentes parties prenantes se sont dites heureuses qu’un projet aussi prometteur soit financé par le FONSTI et ont traduit leur reconnaissance à l’endroit du Secrétaire Général du FONSTI.